16 août 2018

Parcourir le chemin du Roy à vélo
Par Annie Lafrance

Parcourir le chemin du Roy à vélo

Découvrir le patrimoine et l’architecture du passé

Première étape : la magnifique région portneuvoise. De Québec jusqu’à Deschambault-Grondines, cette randonnée cycliste de près de 80 km est une véritable expédition dans le passé. Les maisons historiques, les clochers et les moulins se succèdent tout au long du chemin.

À Cap-Santé, on pédale lentement sur le Vieux Chemin car il s’agit de l’une des plus belles rues pittoresques du Canada selon le Globe & Mail de Toronto. Des panneaux d'interprétation présentent chacune des maisons du patrimoine bâti de la ville. Psitt! Devant l’église, descendez prudemment au quai par la côte abrupte et prenez quelques instants pour admirer la superbe vue.

 

Se revigorer (ou relaxer) près du fleuve

On remplit sa gourde et l’on emplit ses narines d’un bon bol d’air du fleuve dans l’un des magnifiques parcs publics : le parc de la Plage-Jacques-Cartier, le parc nautique de Cap-Rouge ou le parc des Anglais à Donnacona. À Portneuf, le quai en eau profonde s’avance sur plus d’un kilomètre au milieu de fleuve… Impressionnant! Et que dire du cap Lauzon à Deschambault-Grondines qui incite à la contemplation!

 

Se gâter avec des arrêts gourmands

Pédaler donne soif et faim. On s’offre une collation sucrée digne de ce nom avec La Crèmerie générale de Julie Vachon Chocolats, qui a raflé, pour une deuxième année, le titre de la meilleure pâtissière du Québec. À Neuville, la microbrasserie L’Esprit de clocher invite à étancher sa soif avec une bonne pinte brassée sur place. En chemin, on ne manque pas de rencontrer les producteurs locaux et de déguster leurs succulents produits frais.

Pour reprendre des forces, on dort à l’Hôtel au Vieux Bardeau. Aussi, sur le tracé du Chemin du Roy, nombreux sont les hébergements attestés Bienvenue Cyclistes qui permettent d’entreposer les vélos en toute sécurité.