6 avril 2021

5 façons de découvrir Lanaudière par le Chemin du Roy
Par Annie Lafrance

5 façons de découvrir Lanaudière par le Chemin du Roy

*En raison de la situation actuelle de pandémie, assurez-vous de vous renseigner auprès des entreprises avant de les visiter.*

 

Cet été, partez à la découverte des attraits et beautés de la région de Lanaudière en sillonnant le Chemin du Roy. Cette route touristique et historique est parsemée de petits trésors locaux où il fait bon s’arrêter et s’émerveiller. Sa découverte peut se faire autant en voiture, en moto, tout comme en vélo ou encore en bateau. Voici cinq façons de la parcourir, à son propre rythme, par une belle journée ensoleillée.

 

Ça roule!

Avec ses 103 îles aux paysages magnifiques, le circuit cyclable des Îles de Berthier est assurément unique en son genre. Il invite à enfourcher le vélo et à pédaler le long de ses 80 km.

Remplissez votre gourde et humez l’air frais du fleuve en traversant les villes et campagnes de Saint-Ignace-de-Loyola à Berthierville, et même en empruntant le bateau passeur La Traverse des îles. Ouvrez grand les yeux! Vous serez au cœur de la plus grande héronnière en Amérique du Nord et de la plus importante halte migratoire de la sauvagine du Saint-Laurent.

velo-berthier-jimmy-vigneux-4

Vélo à Berthier

Crédit : Jimmy Vigneux

 

Faire le plein de saveurs

Le Chemin du Roy regorge de boutiques et d’adresses gourmandes où l’on prend le temps de s’attabler ou de faire le plein de saveurs, dans un décor enchanteur et, bien sûr, dans le respect des normes sanitaires.

Bien connue pour son café fraîchement torréfié, La Brûlerie du Roy permet de faire le plein d’énergie avant de reprendre la route. À Lavaltrie, la rôtisserie La Victorienne accueille les visiteurs dans sa maison centenaire au décor des plus charmants. À la recherche de produits locaux et biologiques, on s’arrête à la Ferme Saint-Vincent, située à Saint-Cuthbert, pour faire le plein de victuailles, de volaille et de viandes de grande qualité.  

Qui ne connaît pas les beignes aux patates? Souvenirs d’enfance pour plusieurs, la tradition est maintenue grâce à Délices d’Antan, qui, comme les petits beignes, s’est rajeunie ces dernières années et continue de faire des adeptes à Berthierville.

ferme-St-vincent-jimmy-vigneux13

Ferme Saint-Vincent

Crédit : Jimmy Vigneux

 

Explorer le patrimoine

Première route carrossable en Nouvelle-France, le Chemin du Roy propose un véritable voyage dans le temps. Dans la région de Lanaudière, les traces du passé sont encore bien vivantes. Les maisons historiques, comme la Maison Rosalie-Cadron, ou encore le Moulin Grenier, ‒ qui a conservé son mécanisme d’origine de 1820! ‒,  sont autant de prétextes pour contempler le paysage.

Avez-vous remarqué les clochers? Levez les yeux afin d’apercevoir la petite Chapelle des Cuthbert, l’église de Saint-Sulpice et l’Église de la purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, qui se comptent parmi les beautés historiques que vous croiserez.

maison-rosalie-cadron-christian-rouleau2

Maison Rosalie-Cadron

Crédit : Christian Rouleau

 

Boire local

Le Chemin du Roy est une route incomparable pour découvrir l’agrotourisme. Le saviez-vous? On retrouve trois vignobles familiaux à proximité, tous situés à Lanoraie.

Où boire local? Destination le Vignoble Lano d’Or, où une magnifique terrasse permet de déguster les vins en profitant de la vue.

Un peu plus loin, une quinzaine de variétés de cépages nobles et semi-rustiques sont l'essence même du vignoble Aux Pieds des Noyers, dont le nom fait référence à la plantation de noyers qui accueille les visiteurs.

vignoble-lanaodor-fabien-proulx-tremblay

Vignoble Lano d’Or

Crédit : Fabien Proulx-Tremblay

 

Marcher le long du fleuve

Le Chemin du Roy invite aussi à sortir de la voiture pour explorer les alentours. Préférez-vous un parcours en forêt, une randonnée historique ou près du fleuve? Voici trois options : on arpente les sentiers de la tourbière de l’Association forestière de Lanaudière; prisés par les ornithologues, les sentiers pédestres des Îles de Berthier promettent de belles rencontres; tandis que les parcours historiques piétonniers de Repentigny nous font découvrir l’histoire de la région.

Peu importe le sentier emprunté, on prend le temps d’admirer le panorama unique qu’offre cette route et ses environs. 

SCIRBI-Martin-Joly

Îles de Berthier

Crédit : Martin Joly